Parution: Livre d’Audrey Benoit: Trouble dans la matière. Pour une épistémologie matérialiste du sexe.

L’auteure

Audrey Benoit est ancienne élève de l’ENS Ulm, agrégée et docteure en philosophie. Elle est chercheuse associée au Centre d’histoire des philosophies modernes de la Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Ses recherches en philosophie politique et sociale portent sur les questions féministes et sur la philosophie française contemporaine.


Le livre

La différence sexuelle de l’homme et de la femme est-elle un simple fait physiologique, ou bien également un effet des normes sociales ? En 1990, dans Trouble dans le genre, Judith Butler soutient que la catégorie de « sexe » ne se contente pas de décrire une différence naturelle entre l’homme et la femme, mais contribue à la produire, par la répétition des normes du genre dans les discours et les pratiques sociales. Pour
déconstruire ces catégories naturalisantes (« homme » et « femme »), Butler inscrit sa critique du sexisme dans une critique plus globale de l’hétérosexisme, c’est-à-dire de l’injonction sociale à l’hétérosexualité.
Trouble dans la matière s’ouvre sur le contexte polémique de la réception de Judith Butler en France, dans les cercles où l’on reproche aux études de genre de semer le trouble dans la lutte des classes. En mettant au jour la dimension matérialiste de la thèse butlerienne de la construction discursive du sexe, l’ouvrage interroge en retour la fécondité de son analyse du pouvoir des mots pour la critique sociale d’inspiration marxiste. En explorant la postérité singulière de Marx, d’Althusser à Foucault, au prisme de l’épistémologie de Canguilhem, Audrey Benoit fait de la construction discursive du « sexe » le point de départ d’une réflexion générale sur la production de la réalité sociale par les discours qui prétendent la décrire. Elle propose ainsi des éléments pour une épistémologie matérialiste qui considère le pouvoir du discours de produire et de transformer la réalité sociale.

Sommaire

Introduction
Sexe et genre : matière à critique
Enjeu matérialiste
Enjeu féministe
Les épistémologies matérialistes d’Althusser et de Foucault
Le milieu de l’épistémologie de Canguilhem

Chapitre 1 – La construction discursive du sexe : une question matérialiste ?
Trouble dans le genre : situation et enjeux de la déconstruction du sexe
Brouillages dans les réceptions
Convergence dans les résistances

Chapitre 2 – Le matérialisme d’Althusser : une épistémologie constructiviste ?
Althusser en 1965 : éléments de contexte
La coupure épistémologique
Science et idéologie : le statut de la philosophie
La lecture althussérienne de l’Introduction de 1857
Vers une matérialité conceptuelle et discursive

Chapitre 3 – Althusser, une pratique théorique de l’abstraction
Un virage autocritique dans l’œuvre d’Althusser ?
L’abstraction matérialiste : repenser les liens de la théorie et de la pratique
Science et philosophie : la présence matérielle de l’idéologie

Chapitre 4 – Foucault, une archéologie matérialiste des discours
L’événement, avènement de l’histoire ?
Le discours de l’archéologie
L’expérience livresque
L’ordre du discours, regard sur l’archéologie
L’archéologie du savoir : l’épistémologie foucaldienne
Les mots et les choses, archéologie matérialiste

Chapitre 5 – Par-delà la théorie et la pratique : la matérialité de l’idéologie
Althusser et Foucault : transformations et critiques de l’idéologie
Couper la tête du roi : une pratique théorique ?
Couper la tête du sujet : l’antihumanisme d’Althusser et de Foucault

Chapitre 6 – L’épistémologie historique, entre source et delta
L’invention canguilhemienne de l’épistémologie historique
Foucault, lecteur de Canguilhem
Althusser, ou la rencontre de l’épistémologie historique et du marxisme
Ricochets : Althusser et Foucault, dans la pensée de Canguilhem

Chapitre 7 – La matérialité discursive du sexe
Le pouvoir des mots : idéologie ou performativité ?
Les corps sont importants
Avec et au-delà de Judith Butler : pour une épistémologie matérialiste du sexe

Conclusion

Sources et bibliographie
Index des noms